Pour savoir ce qui se passe dans ta région :
fr  eng




Le programme de parrainage de la CGLQ regroupe, à ce jour, un parrain et une marraine. Deux des principaux partis politiques du Québec y sont représentés. Monsieur Jacques Dupuis pour le Parti libéral et madame Agnès Maltais pour le Parti québécois ont acceptés de cautionner le programme de parrainage de la Coalition gaie et lesbienne du Québec (CGLQ).


1- Le Parti libéral du Québec, représenté par monsieur Jacques P. Dupuis.

 


2- Le Parti Québécois, représenté par madame Agnès Maltais

 

Résumé du programme

Ce programme regroupe des politiciens et des politiciennes œuvrant tant au niveau provincial que fédéral, municipal et scolaire. Ceux qui acceptent de cautionner le programme prennent ainsi l’engagement de faire la promotion, dans le cadre de leur fonction, de la non-discrimination basée sur l’orientation sexuelle et ils favoriseront l’adoption de politiques positives en ce sens.

Il est important de noter que la CGLQ est un organisme à but non lucratif et apolitique. Elle ne peut donc, à ce titre, permettre des activités partisanes.

Non seulement ce programme vise à faciliter l’adoption de politiques non discriminatoires, mais il permet également la mise en commun des ressources et des connaissances permettant l’implantation de ces politiques. La CGLQ pourrait agir à titre d’organisme conseil en ce qui a trait à l’établissement de certaines politiques antidiscriminatoires.

En plus de favoriser le regroupement des politiciens et des politiciennes travaillant contre la discrimination basée sur l’orientation sexuelle, ce programme permettra aux politiciens et politiciennes ayant une orientation sexuelle différente de la majorité, de bénéficier du soutien de leurs confrères, de leurs consœurs ainsi que du soutien de la CGLQ et ce, notamment, lorsque vient le temps de choisir d’affirmer publiquement leur orientation sexuelle. De surcroît, ce programme permettra de briser l’isolement que vivent ces différents élu(e)s ayant une orientation sexuelle différente de la majorité qu’ils ou qu’elles soient affiché(e)s ou non.

Pour ce faire, il faut bien sûr qu’il y ait des parrains et des marraines officiel(le)s qui s’afficheront publiquement ouverts aux réalités que vivent les personnes LGBT.

Les élu(e)s ne voulant pas s’identifier comme tel(le) publiquement conserveront leur identité confidentielle. 

Ce programme permettra donc de créer un réseau formel et informel d’aide, de support et de contact, car il permettra d’encourager les initiatives promouvant l’inclusion, peu importe l’orientation sexuelle des personnes membres de ce programme.

 

Ensemble pour l’égalité !



 


powered by cmsbright © websens